Que faire, que voir à Rivedoux-Plage ?

Porte ouverte sur l'île de Ré, Rivedoux-Plage est le premier village que l'on rencontre une fois franchi les trois kilomètres de pont qui relie l'île à La Rochelle. Le Camping La Grainetière vous fait découvrir les incontournables de ce charmant village rétais.

Que faire, que voir à Rivedoux-Plage

Les plages de Rivedoux

Comme son nom le laisse entendre, le petit village rétais est célèbre pour ses grandes plages de sable fin très appréciées des vacanciers. C'est même le seul village de l'île de Ré bordé par deux plages !

Ouverte sur le pertuis Breton, la plage Nord s'étend sur plus d'un kilomètre depuis le pont jusqu'au port de Rivedoux. C'est l'un des spots de kitesurf les plus réputés de l'île. On y vient aussi pour s'adonner à la pêche à pied sur l'estran lors des grandes marées.

Nichée au creux d'une grande anse protégée entre le club nautique et le phare de Chauveau, la plage Sud se prête davantage à la baignade en famille, avec un club pour les enfants, des cours de natation et des activités de découvertes organisée durant l'été.

Le Port de Rivedoux

Niché à l'extrémité de la côte est de l'île de Ré, face à la baie de l'Aiguillon et à deux pas des commerces et du marché, le petit port de Rivedoux est le plus ancien de l'île. Au bout de la jetée qui protège l'ancien port de pêche se dresse un petit phare, lieu de rendez-vous des pêcheurs à la ligne. C'est aussi l'un des meilleurs endroits pour prendre en photo le pont de l'île de Ré. Depuis le port, une piste cyclable permet de rejoindre le village voisin de Sainte-Marie-de-Ré en longeant les plages de Rivedoux.

La pointe et le Phare de Chauveau

Au large de Rivedoux-Plage, vous apercevrez le phare de Chauveau. Construit en 1842 et peint en rouge et blanc, il mesure 30 mètres de haut. C'est l'unique phare de pleine mer habitable en Charente-Maritime. Dressé à 1 200 mètres de la pointe de Chauveau, il est accessible à pied à marée basse par fort coefficient. En revanche, il n'est pas possible de le visiter.

La Redoute de Rivedoux

Située à l'est du village, sur la pointe de Sablanceaux, la Redoute de Rivedoux est une des quatre places fortes construites par Vauban au XVIIe siècle pour défendre les îles de l'estuaire de la Charente. L'édifice carré de 45 mètres de côté était armé d'une douzaine de canons, dont les tirs étaient dirigés vers la pointe et les plages Nord et Sud de Rivedoux. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'armée allemande transforme la redoute en y ajoutant un blockhaus d'observation et une batterie d'artillerie côtière. Des visites commentées du site sont régulièrement organisées.

La fontaine

Au coeur du village, entre les maisons blanches aux volets verts et les ruelles fleuries de roses trémières, la Fontaine de Rivedoux était le seul point de distribution d'eau du village avant l'installation de l'eau courante dans les foyers rétais à la fin des années 1930. Réhabilité en 2008, le puits était autrefois un lieu de rencontre où les rhétais échangeaient les nouvelles du pays. C'était aussi le lieu de rendez-vous secret des jeunes amoureux.

Le moulin à marée

Le moulin à marée de Rivedoux, le plus important de ce type dans l'île, fut construit par monsieur Boulineau en 1845. La farine du moulin était transportée par gabare jusqu'à Marans, frontière entre la Charente-Maritime et la Vendée. Il possédait autrefois deux étages carrés, dont il ne subsiste aujourd'hui qu'un seul bâtiment visible depuis le bord de mer sur la côte nord. Il fut transformé d'abord en hôtel et maintenant en habitation. À marée basse, descendez sur le platin, au pied de l'ancien moulin. Vous y verrez l'arche de pierres qui constituait l'entrée du passage qu'empruntait la marée pour alimenter la roue.

Le Manoir d'Hastrel

Le manoir du comte d'Hastrel fait écho à la seigneurie de Rivedoux fondée en 1480 par Jean I Bruneau. Ce dernier acheta la partie de la forêt, face à la baie de Rivedoux, puis obtint le droit de Noblesse pour construire un manoir avec un four banal, une tour, une chapelle et un moulin. Le manoir est l'élément fondateur du hameau de Rivedoux, dont il ne reste aujourd'hui que la tour, visible depuis la rue Albert Sarrault. Propriété privée, la tour ne se visite pas.

Les parcs à huîtres

L'ostréiculture moderne est née à Rivedoux au cours du XIXe siècle. Depuis le port, en direction du sud, on aperçoit à marée basse l'ensemble des tables des ostréiculteurs. Au gré des marées, vous pourrez suivre la descente des paysans de la mer sur le platin, la bande de sable qui se découvre à marée basse et sur laquelle sont posées les tables où grandissent les naissains. Et si vous séjournez en camping à Rivedoux Plage au mois d'août, ne manquez pas la "Fête de l'huître". Deux jours pour se régaler, se divertir, s'amuser !

jeudi 04/11/2021 - 16:48:00
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
 
Choisissez votre hébergement pour votre séjour sur l'île de Ré