Guerre de clochers à l'île de Ré, toujours plus beaux, plus hauts !

Splendides belvédères sur les toits de l'île de Ré, les clochers des églises interpellent les touristes par leur hauteur. Certains se distinguent par leur vue à couper le souffle, d'autres par leur architecture atypique. Petit tour d'horizon des églises et clochers célèbres à l'île de Ré.

Guerre de clochers à l'île de Ré

Le clocher observatoire de Saint-Martin-de-Ré

Avec ses 117 marches, le Clocher Observatoire de Saint-Martin-de-Ré offre une vue imprenable sur la ville fortifiée et l'île de Ré.

Au coeur de l'ancienne citadelle classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, l'église Saint-Martin dresse ses ruines gothiques au beau milieu de la capitale rétaise. Plusieurs fois ravagée lors des conflits, notamment les guerres de religion, l'église est finalement reconstruite, de façon plus modeste, aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Aujourd'hui, on peut visiter le clocher situé dans la tour carrée, où logent trois imposantes cloches en fonte : Marie-Thérèse (la plus grosse), Charles Catherine (la moyenne) et Marie Pierre Michel Samuel Augustine (la plus petite), ainsi que l'horloge monumentale, les gargouilles et les statues.

Périodes et horaires de visite : tous les jours pendant les vacances scolaires, de 10h jusqu'au coucher de soleil (nocturne jusqu'à 23h en juillet et août). Plus d'infos : www.clocherobservatoire.com

Le clocher d'Ars-en-Ré

Du haut de ses 40 mètres, le clocher d'Ars-en-Ré se remarque au premier coup d'oeil grâce à son clocher pointu blanc et sa flèche noire. Il offre une vue à 360 degrés sur le Fier d'Ars, les marais salants et le phare des Baleines.

Célèbre pour son clocher gothique bicolore, l'église d'Ars-en-Ré est devenue l'un des emblèmes de l'île. Autrefois, il était d'usage de peindre en noir et blanc les clochers des villages pour les rendre plus visibles et aider les marins dans leur navigation. De nos jours, seule l'église d'Ars-en-Ré a maintenu la tradition, même si le phare des Baleines s'avère plus efficace pour guider les navigateurs dans les pertuis !

À LIRE AUSSI : " Que faire, que voir à Ars-en-Ré ? "

Le Clocher de Sainte-Marie-de-Ré

Reconnaissable à sa flèche gothique, culminant à 47 mètres, ce clocher du XIVe siècle dévoile un paysage inédit sur le village de Sainte-Marie-de-Ré,les champs de vignes, les écluses à poissons, les îles d'Aix et d'Oléron, ainsi que Fort Boyard.

Au coeur du village de Sainte-Marie, l'église de Notre-Dame-de-l'Assomption est une église fortifiée, remaniée vers 1460. Pendant la guerre de Cent Ans, elle servait de refuge à la population de l'île. Une première église existait déjà à la fin du XIIe siècle. Elle avait alors un beffroi, mais pas encore de clocher. La flèche octogonale gothique date des XIVe et XVe siècles. Jusqu'en 1870, le clocher était encore peint pour servir d'amer aux bateaux.

Il faudra gravir pas moins de 91 marches pour atteindre le promenoir et en prendre plein la vue. Visite gratuite durant l'été. Informations auprès du Bureau d'accueil de Sainte-Marie-de-Ré.

photo© Elsa COEFFE / CMT (Vue panoramique prise du clocher de l'église de Saint Martin de Ré)

vendredi 22/01/2021 - 12:15:00
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
 
Choisissez votre hébergement pour votre séjour sur l'île de Ré