Tout ce qu'il faut savoir sur le phare des Baleines de l'île de Ré !

Avec près de 160 000 visiteurs chaque année, le phare des Baleines est le site touristique le plus fréquenté de l'île Ré. Nul doute que vous y ferez un saut lors de votre séjour en camping en Charente-Maritime ! Pour éclairer vos lanternes, on vous dit l'essentiel à savoir sur ce lieu emblématique du patrimoine rétais.

Le phare des Baleines de l'île de Ré

Où se trouve le phare des Baleines ?

Le phare des Baleines est situé à la pointe ouest de l'île de Ré, près du village de Saint-Clément-des-Baleines, entre la Côte Sauvage et la grande plage de la Conche. Depuis le camping, comptez 25 minutes en voiture ou une petite heure à vélo pour arriver au pied du phare (20 km).

Quel est le meilleur moment pour voir les baleines ?

Malheureusement, vous ne verrez pas la moindre baleine à l'horizon ! Les pertuis charentais ne sont pas une zone où les baleines ont l'habitude se balader. Le phare doit son nom au simple fait que, par le passé, un nombre important de baleines désorientées venaient s'échouer sur cette pointe de l'île de Ré. Le dernier cétacé en date s'est échoué sur la plage en 1922.

Quelle est la petite tour située derrière le phare ?

Il s'agit de l'ancien phare des Baleines. À la fois tour à feux et tour de guet, elle fut construite en pierres de taille en 1669, sur ordre de Colbert, pour appuyer le système défensif de l'arsenal de Rochefort dont les travaux de construction ont commencé quelques années auparavant. C'est aujourd'hui l'un des plus anciens feux de France. Il sera remplacé par le grand phare en 1854. Le panorama depuis la terrasse, à 30 mètres de haut, vaut à lui seul le coup d'oeil.
Au loin, on aperçoit une autre tour en mer : le phare des Baleineaux. Il devait culminer à l'origine à 50 mètres de haut, mais, compte tenu des difficultés considérables de construction, il ne mesure que 31 mètres. Il n'est malheureusement pas possible de le visiter.

Quand peut-on visiter sur le site ?

Le site des Baleines est ouvert à la visite tous les jours de l'année. Comptez entre 30 et 60 minutes pour faire le tour du musée dédié à l'histoire des phares et balises, de la vieille tour et du phare des Baleines. Pour en savoir plus sur la visite, lisez notre article consacré à Saint-Clément-des-Baleines. Ne partez pas avant d'avoir vu les jardins du parc des Baleines, aménagés dans un esprit à l'anglaise où résonne le chant des oiseaux, découpés en allées bordées de chênes centenaires et décorés des massifs multicolores. Bucolique et romantique à souhait !

Combien de marches pour accéder au sommet du phare ?

Le phare des Baleines mesure 57 mètres de haut, sans ascenseur... Pour rejoindre le sommet, on emprunte un escalier de 257 marches : 216 en granit bleu de Kersanton et 41 marches métalliques. Vous n'êtes pas obligé de monter toutes les marches d'une seule traite. Il possible de s'arrêter pour reprendre son souffle près de fenêtres d'observation, un peu en retrait des marches. Mais l'effort est récompensé par une vue grandiose sur toute l'île de Ré et sur l'océan.

Le phare des baleines est-il toujours en activité ?

Oui, le phare des Baleines continue de briller depuis son inauguration en 1854, visible jusqu'à 50 km à la ronde. Le dernier gardien a quitté les lieux en 2001 lors de l'automatisation du phare. Il est désormais télécontrôlé depuis le centre des Phares et Balises de La Pallice à La Rochelle. Quant à l'école des gardiens de phare, l'actuel musée au pied de la vieille tour, elle a cessé d'exister en 1970, après 20 ans de bons et loyaux services.
Si vous avez d'autres questions, consultez le site du phare des Baleines pour en savoir davantage sur ce monument incontournable du patrimoine de l'île de Ré !

photo : © Jérôme Vançon

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Email