L'île de Ré au cinéma : les films à voir (et à revoir)

L'île de Ré est célèbre pour ses plages de sable fin, ses paysages typiques et sa douceur de vivre. Mais depuis plus de 60 ans, elle attire aussi les Cinéastes ! Depuis le tournage du film "le Jour le Plus long" sur la plage de la Conche des Baleines, l'île de Ré sert régulièrement de décor naturel à de nombreuses productions cinématographiques. Voici une sélection de films tournés intégralement ou en partie sur l'île de Ré !

L'île de Ré au cinéma

Le Sang à la tête (1956)

Après trente ans d'efforts, un ancien débardeur incarné par Jean Gabin devient l'un des personnages les plus puissants du port de La Rochelle. À la fin du film, la scène de retrouvailles du héros avec sa bien-aimée est tournée sur le bac de l'île de Ré, seul moyen à l'époque de traverser le bras de mer qui sépare l'île de Ré de La Rochelle avant l'ouverture du pont de l'île de Ré en 1988.

Le Jour le plus long (1962)

C'est sans aucun doute LE film qui a propulsé l'île de Ré sur le devant de la scène. L'Américain Darryl Zannuck choisit l'île de Ré, et non pas la Normandie, pour tourner plusieurs scènes du débarquement. L'équipe hollywoodienne plantent ses caméras sur la plage de la Conche des Baleines et de Rivedoux !

Les Choses de la vie (1970)

Au volant de sa voiture, un architecte quadragénaire, victime d'un accident de la route, se remémore son passé, ses vacances idylliques en famille dans sa maison sur l'île de Ré, les moments heureux et malheureux de sa vie amoureuse... L'un de ses plus beaux films de Claude Sautet avec Michel Piccoli, Romy Schneider et Léa Massari en tête d'affiche.

Vive la sociale ! (1983)

Troisième enfant d'une mère anarchiste américaine et d'un père serrurier communiste de Ménilmontant, Maurice (François Cluzet) retrace les différentes étapes qui ont marqué sa vie , de son enfance jusqu'à l'âge adulte. À l'âge de dix ans, le petit Maurice séjourne dans un préventorium à l'île de Ré dont il tentera de s'évader. On reconnaît à l'écran le village d'Ars-en-Ré, le phare des Baleines et les bacs au départ de La Rochelle.

Les Maris, les Femmes, les Amants (1989)

Pendant les vacances d'été, des maris seuls avec leurs enfants passent le mois d'août sur l'île de Ré pendant que les épouses restent entre elles à Paris. Un marivaudage ensoleillé où l'île de Ré est magnifiquement mise en valeur !

Tout ça... pour ça ! (1993)

Si vous êtes fan des films de Claude Lelouch, vous gardez certainement en mémoire la scène sous la toile de tente, pour le moins " olé olé ", quand Fabrice Luchini se lâche complètement face à un Francis Huster nettement moins à l'aise.

Alceste à bicyclette (2013)

Grand acteur au sommet de sa gloire, Serge Tanneur (Fabrice Luchini) décide de partir vivre en ermite dans une bicoque délabrée sur l'île de Ré. Un acteur de télévision très populaire (Lambert Wilson) lui propose de jouer "Le Misanthrope" de Molière. Remontera-t-il sur les planches ou préférera-t-il rester sur son île ? Un film drôle et subtil à voir absolument si vous aimez l'île de Ré, Luchini et Molière !

Amitiés sincères (2013)

Cette comédie réunit à l'écran Gérard Lanvin, Jean-Hugues Anglade et Wladimir Yordanoff. Ce film sur l'amitié suit le destin de trois hommes qui aiment se retrouver sur l'île de Ré pour les vacances, les parties de pêche, la grande cuisine et les bons vins. Une histoire dans l'air du temps, attachante et touchante comme on les aime.

Ma famille t'adore déjà (2016)

Julien, créateur d'applications pour smartphone, vient de demander Eva en mariage. La future mariée est obligée de présenter le jeune homme à ses parents installés sur l'île de Ré. Entre mensonges, faux-semblants et rencontre explosive, le week-end ne se passe pas comme prévu... Arthur Dupont, Déborah François, Thierry Lhermitte et Marie-Anne Chazel se partagent le haut de l'affiche de cette comédie sympathique réalisée par Jérôme Commandeur.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Email