L'âne en culotte, l'emblème de l'île de Ré

Sur l'île de Ré, ce sont les ânes qui portent la culotte ! Profitez de votre séjour au camping pour faire connaissance avec cet animal aux grandes oreilles et aux yeux si doux, élégamment vêtu d'un pantalon vichy... Une figure iconique des cartes postales de l'île de Ré !

Âne culotte Saint Martin de Ré

Pourquoi l'âne de l'île de Ré est-il culotté ?

Jusqu'au début du XXe siècle, l'âne accompagnait les Rétais dans les travaux agricoles que ce soit pour ramasser le varech (algues) sur la plage, travailler dans les vignes ou transporter le sel d'un village à l'autre. Et qui dit sel, dit marais salants, un milieu naturel truffé de mouches, de tiques et de moustiques qui n'épargnent pas plus le paludier que les jarrets du pauvre petit âne. Ces lésions pouvaient entraîner des inflammations causant parfois une septicémie. Pour protéger Cadichon des méchantes piqûres, on a imaginé une tenue taillée sur mesure : quatre jambes de pantalon attachées sur le dos de l'âne par des sangles réglables et un élastique pour serrer le bas de ces culottes sur le sabot. Ainsi vêtu, le baudet n'avait plus rien à craindre des attaques d'insectes !

Selon la tradition, c'est une Rétaise qui eut cette idée folle de leur enfiler des pantalons. Elle pioche dans le placard de son époux une vieille chemise qui fait bien l'affaire. La "mode" de l'âne en culotte venait de voir le jour !

La petite histoire de l'âne rétais

Véritable mascotte de l'île de Ré, le Baudet du Poitou se promène un peu partout aux abords des villages. Apparu vers 1860, il remplace peu à peu le cheval de trait dans les champs, les vignes et les marais salants avant de disparaître du paysage face à la mécanisation de l'agriculture et la montée de l'automobile. Pour autant, le bourricot si cher aux Rétais n'est pas oublié et continue de couler des jours heureux sans toutefois être mis à rude épreuve. On se tourne alors vers le lait d'ânesse qui sert à la fabrication de savons.

Le savon au lait d'ânesse, une spécialité de l'île de Ré

Au nord de l'île de Ré, la Savonnerie artisanale de Loix est le seul atelier de production de savons au lait d'ânesse 100 % rétais. Le lait provient de l'élevage de Régis Léau situé sur les remparts de la citadelle de Saint Martin de Ré. Reconnu depuis l'Antiquité pour sa douceur et ses vertus nourrissantes, le lait d'ânesse est riche en vitamines et en minéraux. Il est reconnu pour ses propriétés thérapeutiques et ses nombreux bienfaits pour la peau. On l'utilise pour traiter le psoriasis et d'autres problèmes cutanés, mais aussi comme un antirides naturel. N'hésitez pas à pousser les portes de la boutique, vous y découvrirez des savons plus originaux, ainsi qu'une large gamme de produits cosmétiques à base de lait d'ânesse.

Où peut-on rencontrer les ânes en culotte ?

Il y a une quarantaine d'années, le baudet du Poitou a bien failli disparaître sur l'île de Ré. Aujourd'hui, même s'il est aujourd'hui une espèce à faible effectif, vous aurez maintes occasions de la croiser ici et là lors de vos balades et randonnées. Pour faire sa connaissance, rendez-vous au Parc de la Barbette, à 3 km de notre camping, près du port de Saint-Martin de Ré ! Les enfants seront heureux comme tout de faire une balade insolite à dos d'âne sur un parcours balisé le long des remparts. La promenade dure une dizaine de minutes, à condition que l'âne ne soit pas d'humeur têtue, bien entendu. Auquel cas la balade peut durer un peu plus longtemps !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Email